:: ► Direction oubliettes !
Partagez | 
 

 je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 8:28

Alphéria Léopoldine Black
une petite citation ?
× votre âge : 17 ans (14/02/1979)
× ascendance : sang pur
× nationalité : anglaise
× habitation : chez papa
× étude : dernière année à Gryffondor
× métier : aucun
× particularité : loup-garou
× baguette : bois de cerisier, crin de licorne mesurant 26,7 cm
× animaux de compagnie :: papa ça compte ?
× patronus : un loup blanc
× épouventard : la pleine lune
× membre de famille : Sirius Black
× avatar : Karen Gillan
× crédit : livejournal
Je suis moi !
Vous souvenez vous de Sirius Black jeune ? Et bien c'est un peu la même chose avec sa fille, à quelques détails près. Casse-coups, courageuse au point que ça peut en devenir dangereux, curieuse, amusante, sociable. Elle adore la vie et en profite un maximum chaque jour. Elle adore rire et avec la complicité de certaines personnes, elle fait souvent des petites farces drôle que pour elle en générale. c'est une bonne-vivante, adorable et service pour qui l'amitié est très important. Pourtant elle a quelques manie très chiante, comme craquer très facilement pour les garçons. Cependant, elle ne couche pas avec tout le monde au contraire. Elle ne l'a fait qu'une ou deux fois et c'est tout. Elle adore manger, le quidditch et sa super batte dont ses initiales y sont gravées. Elle aime rire et passer du temps avec ceux qu'elle dit être sa famille. Cependant, il y a des choses qu'elle déteste : la pleine lune, sa pire peur. Ce n'est pas vraiment le fait de devenir une bête hideuse qui la terrifie mais le fait qu'elle pourrait tuer quelqu'un sans même le vouloir, sans même pouvoir réagir. Elle déteste aussi voir son père avec d'autres femmes/hommes, le savoir est une chose mais le voir, ça l'énerve. Elle a une relation tellement parfaite avec son père qu'elle a peur qu'on lui retire ça. Mais en générale, elle a pas peur de grand chose, c'est une demoiselle qui attire les catastrophes par les qualités qui l'ont envoyé à Gryffondor !
Je ressemble à ça !
Avant toute chose sachez que miss Black ne porte que rarement des jupes, ou en tout cas rarement si elle ne porte pas quelques choses qui puissent cacher ses jambes (leggins, crème masquante). Elle n'aime pas ses jambes et surtout, elle n'aime pas l'horrible cicatrice qui parcourt son mollet droit. Une morsure qui a bien faillit lui faire perdre la jambe et la vie si son père ne serait pas arrivée et que sa marraine n'avait pas pris loin d'elle. Elle ne porte aucune autre cicatrice éternelle de ce genre. Cependant, elle a déjà eu d'autres petites cicatrices qui partent avec le temps. A la tête, au bras, à la main, au ventre : des chutes de balais quand elle fait l'idiote, des cognards qui la prennent pour un poteau. Elle n'a aucun tatouage, aucun percing, rien de superflus.
Il était une fois mon histoire !


« Monsieur Black ? Je vous présente votre fille.» O_O C'est quoi ce bordel ? Et pourquoi on commence par ce passage ? Tout simplement parce qu'il n'y a que très peu de chose à dire sur les moments précédents. En gros, la mère est morte en accouchant et on refile le bébé au papa. Logique non ? Sauf que, le papa en question ne savait pas du tout qu'il allait être père justement. Il regarde le sorcier de l'orphelinat de Godric's Hollow avec surprise, il tente de se remémorer d'une femme qu'il aurait rencontré il y a neuf mois environ apparemment. Ha ! Il a trouver ! une sorcière avec qu'il a passé la nuit. Il était pourtant persuadé de n'avoir rien fait, après tout il avait bien trop bût pour se souvenir de quelque chose. Ce qu'il fêter ? Bonne question.. Il s'en souvient plus. Il a finit dans un bar et voilà le résultat, on se pointe à sa porte avec un bébé dans les bras. Le sorcier, précise que c'est bien sa fille, et lui détail les problèmes d'accouchement qui terrifie presque le pauvre Sirius. Le bébé est pris dans ses bras et lui souris. Autant avoué qu'il est ému à cette instant mais bien perdu également. Le sorcier de l'orphelinat part et Sirius va s'installer dans son divan, contactant sa chère amie. « Lily ? Tu peux venir, je crois que j'ai un problème. » Prise de panique, la jeune femme rapplique à toute vitesse, laissant travail et pile de chose à faire; Mais quand elle arrive et aperçoit le bébé, elle accourt vers Sirius pour la lui prendre et la bercer. Rapidement, il explique la situation et Lily cache bien sa moquerie, jouant les tata gâteaux avec la petite brune. Elle s'installe, les yeux sur ce pauvre Siruis qui tourne en rond, le petit doigt kidnappé par le petit bout de choux. « Tu vas faire quoi ?. » « J'ai pas vraiment le choix, je ne peux pas l'abandonner, surtout si c'est bien ma fille. » Lily fut fière de ces paroles. Reposant ses yeux sur la gamine qui faisait des bulles de salives, trop à croquer. Mais le véritable problème, le voilà. C'est quoi son prénom ? On n'en sait rien du tout, à lui de trouver et ce fut un véritable feu d'artifice de rire de la part de la jeune amie. « Ashley ? Brittany ? Elizabeth ? Camryn ? Jessica ? Angela ? » Et la liste fut bien longue ainsi, où Lily riait aux éclats par l'imagination de ce pauvre homme. Puis finalement il eu une idée. Enfin, sans vraiment s'en rendre compte. « Ca serait un garçon, j'aurais dis Alphard. Mais pour une fille.. Alpharia.. » Lily sourit, elle aimait bien le prénom ça sonnait bien mais « Alphéria sonne bien plus.. Je trouve ça jolie. » Et c'est ainsi, que le petit bébé fut baptisé, pour le second prénom, c'était pire mais au final, ce fut Alphéria Léopoldine Black.

Alphy, c'est ainsi que tout le monde l'a surnomme, a eu une vie paisible et joyeuse. Elle a su s'épanouir en compagnie de son père, qui a sut apprendre en compagnie de Lily et devenir un père adorable et à l'écoute de son enfant. D'ailleurs, Lily est devenue la marraine de la petite, quoi de plus normal, et c'est Remus qui fut son parrain. Il a décidé cela ainsi, parce que Rémus n'a pu être le parrain du petit Harry, un an plus tard. Petite déjà, elle gambadait partout, tombait des dizaines et des dizaines de fois en se relevant toujours après avec le sourire. Elle grandit avec ceux qu'elle appelle sa famille, Harry et Lowena mais bien souvent, elle filait voir Lily pour lui demander. « Ma-aine, Ma-aine. Pouquoi z'ai pas maman ? » Non, elle n'arrivait pas à dire Marraine, elle avait du mal avec des R à vrai dire. Dans ces moments là, Lily l'a prenait sur ses genoux pour lui expliquer calmement, une main dans les cheveux de la demoiselle qui s'était blottie contre elle en fermant les yeux. « Parce que ta maman est allée dans au ciel pour que toi, tu viennes sur terre. Elle a préféré partir très loin pour que toi, tu puisse être là. » Elle comprenait très bien que sa mère était morte pour elle, et à ses yeux, sa maman était une héroïne comme super-Lily. Les années passaient, Lily ne changeait pas vraiment, bien qu'elle grandissait à vue d’œil. Elle est toujours aussi active, aussi curieuse et elle n'a peur de rien, pas même de son père quand celui ci prend l'apparence d'un gros chien noir. La première fois qu'elle l'a vu, elle a rit et elle s'est approcher pour venir sur son dos. Elle n'avait que trois ans à ce moment là, mais plus grande, c'était pareil, au contraire, elle jouait avec lui comme s'il était vraiment un chien de compagnie. Et puis, la curiosité est un vilain défaut, c'est bien connu, et cette fois, Alphéria l'a bien compris.

« Ou est Alphy ? Je l'a trouve nul part ! Ou est Alphéria, quelqu'un l'a vu ?» Personne ne l'avait vu dans les parages. Il était déjà plus de minuit et elle n'avait que dix ans. Finalement, une voix s'élève de l'assistance, ce n'était que le jeune Harry. « Je l'ai vu... Elle allait vers la forêt » Et là, autant dire que le Sirius que l'ont connait bien n'était plus. La panique sur son visage, et la panique était aussi sur le visage de James et de Lily. Cette nuit, c'était la pleine lune. Même en vacances, des vacances "familiales", le danger rode. Elle a entendu une légende, comme quoi la forêt ressemblait un peu à la foret interdite, situé à Poudlard. Ils sont loin de là pourtant mais la curiosité de la petite Alphéria était si grande qu'elle voulait voir par elle même. Elle avait demandé a Harry de venir mais il a refusé, alors la gamine s'y est aventuré toute seule, en cachette. Elle a profité que les adultes papotaient pour sortir et aller jusqu'à la forêt en courant sur ses deux petites jambes. Les sens aux aguets, elle s'aventure dans la foret en espérant trouver un scoop pour sa marraine journaliste. Elle pourrait trouver une licorne, ou quelque chose d'aussi cool. Mais, quelques minutes plus tard, elle se retrouve face à face avec un loup-garou. Vous croyez qu'elle a eu peur ? Pas du tout. « trop cool ! » Elle aurait du fuir. C'était la première fois qu'elle voyait un loup garou, enfin, y'a son parrain mais elle ne l'a jamais vu un soir de pleine lune. Puis, après un silence total, un hurlement se fit entendre depuis la foret ou elle se trouvait. Elle a faillit y perdre la vie, bouffé par un loup-garou mais heureusement pour elle, son père arriva bien vite, un gros chien noir sautant sur la bête alors que Lily et James attrapaient la petite qui avait perdue connaissance. Le bras ensanglanté, elle fut apporté rapidement à l’intérieur. Elle était fiévreuse, gémissant de douleur. Son père fit son retour peu de temps après, inquiet et cachant sa panique mais aussi la colère qu'il a ressentit pour sa fille au moment ou est parti à l'aventure. Ce point pourtant, cette colère est vite partie quand il a entendu le cris de sa fille. Quelques jours ont passé depuis l'attaque et la petit s'en est bien remise, juste une légère cicatrice. Son parrain, avait peur pour elle, tout comme son père mais son parrain avait peur d’être le loup qui l'avait attaquer. On ne sait pas pourquoi, il n'était même pas là !!

« Parrain. j'ai peur ! » C'était bien la première fois qu'elle avait vraiment peur de quelques choses. Le flacon est tendu vers elle et elle en vide le contenue alors que quelques larmes roulent sur ses joues. Elle est là, dans cette cabane bien pourrit. Elle est terrorisée et à la fois rassurée, sachant que son parrain est dans la même situation qu'elle et qu'elle est ainsi, pas toute seule durant ce week end de pleine lune. La chaine est ensuite mise à sa cheville tout comme à ses poignets pour être sur surement de ne pas se tirer de la. « Remus.. tu vas faire comment toi ? » Sirius vient de pointer le bout de son nez, il sera là toute la nuit sous forme animal pour veiller sur sa fille. Première transformation, c'est la plus difficile. Elle a de la chance d'avoir la potion, elle n'en aura surement pas souvent. Mais pour sa première, au vu de la peur dans ses yeux, Remus ne put se résoudre à la laisser ainsi et lui fait don de l'unique potion qu'il a sur lui. Les premières lueurs de lune font leur apparition et déjà les conséquences sont visible. Des douleurs vivent lui fracassent le corps puis en à peine quelques secondes, la petite demoiselle du haut de ses bientôt onze ans fut une bête. Un bébé loup-garou au coté de son parrain loup-garou qui voulait saccager tout ce qu'il y avait autour. Elle veut s'enfuir, courir loin, elle a faim mais les chaines étaient là. Cependant, Sirius tente de calmer Remus et c'est Alphy qui reste sage. « Ça va princesse ? » tout était fini. Il y a eu du fracas, Sirius est blessée mais les deux loups étaient redevenue eux même. Détachés, elle vient se blottir dans les bras de son père en pleurant, surement le contre-coups de la terreur de ces nuits de pleine lune. Rémus s'en voulut d'avoir blessé son ami mais il était soulagé de voir que sa filleule n'avait rien. Ho, tout simplement parce que Sirius l'a empêcher de lui sauter dessus pour faire on ne sait trop quoi. Remue loup serait-il pervers ? Non, tout de même pas mais une chose est sur, cette période n'a fait que renforcer le caractère de la demoiselle qui n'a cependant pas changer ses habitudes. Mais depuis, quand la pleine lune approche, elle est réservée et broie du noir, refusant même de parler à sa famille, terrifiée de ce qu'elle pourrait faire lors de ses nuits noires.

« Hm hm ! Sans aucuns doutes.. ! GRIFFONDOR » Et voilà ce que dit le choixpeau quand il arrive sur les cheveux ondulés de la jeune Black. Avec un courage aveuglant, un sens de la famille et de l'amitié comme le sien, le choixpeau ne pouvait faire un autre choix que la maison des lions. Autant dire qu'elle était plus que fière de sa maison. C'est la maison de son père, de son parrain, de sa marraine, de son oncle, et de la plupart de ses amis. Alors autant dire qu'elle aurait été déprimé si la maison n'aurait pas été Griffondor. Sa première année fut assez intéressante et elle eu d'assez bon résultats, cependant, il y avait des périodes noirs ou elle n'était pas la même que d'habitude, la semaine, elle était déprimé et anxieuse puis deux ou trois jours par mois elle n'était pas là. Pour les élèves, elle était à sainte-mangouste, c'était prévu ainsi avec le directeur de Poudlard. Mais elle était dans la cabane hurlante avec son père et Rémus. Quand elle revenait, elle était fatiguée, elle dormait presqu'en classe mais tentait de resté éveillée par tout les moyens. Il y avait des personnes au courant, ceux avec qui elle avait grandit surtout mais pour les autres, ils disent qu'elle reçoit un traitement lourd à sainte Mangouste, qu'elle doit avoir une grave maladie et qu'elle était excusée auprès des professeurs. Certain ont commencé à lancé des rumeurs sur les maladies possibles mais Alphéria a apprit à les laisser parler, ainsi ça protège son secret. « Hey Alphy ! C'est grave ? Tu vas mourir ? » C'est un élève de première année avec elle qui vient de lui poser la question. Elle secoue la tête, arborant un magnifique sourire alors qu'elle répond simplement de sa petite voix douce et entrainant.« Bah non je vais pas mourir p'tit tête ! » Jamais elle n'a démenti qu'elle était malade, son secret, la protection des gens, sa propre protection est bien plus importants que de la croire mourante.

« Al', t'as vu le beau-gosse là-bas, il est trop craquant ! » « Je sais, je suis amoureuse de lui depuis que je l'ai vu dans la grande salle à la rentrée ! » Seconde année, et déjà elle parle de garçon. Mais il faut dire que le garçon en question est vraiment trop mignon. Un poufsouffle, elle ne sait encore de quelle année il est mais une chose est sur, c'est l'homme de sa vie.. Enfin, c'est ce qu'elle dit en tout cas. Il a un charme a rendre les filles comme elle, folle de lui. Les vacances approchent déjà à grand pas et la demoiselle prépare ses cadeaux de noël. Pour sa marraine, un chemisier qu'elle a vu dans la boutique de pré au lard, pour son parrain une écharpe bien chaude et douce qui gratte pas, pour Harry et James, deux places pour un match de quidditch. Pour Loewena, un livre moldu qu'elle a vu en parcourant une rue commerçante de Londres. Et enfin, le meilleur pour la fin, pour son père, elle n'en sait rien ! Mais ce n'est rien, la sortie scolaire à Pré au lard est dans quelques jours et elle pourra bien trouver son bonheur la bas. « Al, tu vas offrir quoi à ton père finalement ? Moi j'ai l'intention de faire au mien.; HEY ! Regarde là-bas !» Sortie à Prè au lard, et les voilà se baladant dans les rues enneigés quand l'amie de la demoiselle montre le poufsouffle d'un signe de tête. Alphéria sautille sur place puis, après les encouragements de son amie, elle s'élance dans une approche directe. « Salut. Je m’appelle Alphéria, je suis en seconde année. » « Elias.. Heu, tu me veux quoi ? » « Juste faire connaissance. » « Ha.. Bah, je suis désolée mais j'ai pas le temps, je dois retrouver ma copine. » Et le jeune homme se faufile dans la foule. Elle reste là, debout alors que son amie arrive et jure autant que possible, pensant que son amie a le cœur briser. « Héhé pas grave, j'en ai croisé un bien plus mignon que lui ! » Bon bah au moins, ça c'est fait !

« Mais euuuh ! Je suis pas aussi douée que toi moi ! » C'est sur, la demoiselle est plutôt un danger public quand elle monte sur un balais. Pourtant, durant les cours elle sait faire tout ce que le professeur lui dit mais une fois en dehors de la surveillance des adultes, c'est un vrai danger. Ce jour là, après le cours de vol et un peu avant le cours de défense qui suit, elle s'est amusée a faire quelques vrilles et looping sur son joli balais. Un cadeau de son père pour son entrée en troisième année. « Al'... Alphy.. ALPHERIA ATTENTION ! » Elle tourne la tête pour voir ce que veut son amie, les jambes agrippant bien le balais alors que la tête en bas l'amuse. Mais à faire des bêtises voilà ce qu'elle récolte. Pendant qu'elle ne regardait pas la direction de son balais, un arbre s'est mis sur son chemin.; Enfin non, l'arbre est là depuis des années au château, il est grand, énormément grand et feuillu et c'est elle qui, en faisant ses pitreries, l'a finalement percuter de plein fouet. La tête la première, elle dévale en compagnie de son balais les branches pour finir étaler sur le sol comme une crêpe. Elle saigne, s'étant ouverte à la tête alors qu'elle ne semble donner aucun signe de vie. « Al ? Ca va ? » Aucune réponse venant de la petite rousse et voilà que son amie finit par s'exclamer, se secouant dans tout les sens en retournant vers le château. « AU SECOURS Y'A UNE BLESSÉE » Après quelques minutes, elle est transportée à l'infirmerie pour madame Pomfresh prend bien soin d'elle. Endormi pendant près de cinq jours, son parrain donnant des nouvelles à son père autant que possible. A son réveil, rien n'a changé, Lowena est là, des amies sont passés, Harry aussi parait-il. Son parrain surtout. Elle a le sourire, mais elle le perd bien vite quand McGonagall arrive.« Vous allez bien ? Tant mieux.. Moins vingt points pour Gryffondor. » Aoutch ! Ca, elle l'a senti passé, encore plus que les branches de cet arbre.

L'année scolaire se termine joyeusement avec une acceptation en cinquième année. En compagnie de son amie, le petit groupe de quatrième années se font une jolie fête dans la salle de commune en compagnie des autres élèves de leur maison. Au rendez vous, friandises, jus de citrouille et bêtises en tout genre. Évidement, la demoiselle n'a pas changer, elle sourit encore et toujours et n'a pas peur d'aller vers les autres, même quand parfois ça lui brise le coeur. « Hey les jumeaux, fêtes péter le tout ! » C'est ainsi que dans la salle commune, des feux d'artifices envahirent les lieux, faisant rire et sourire la petite bande de lions qui n'étaient pas du tout silencieux. Mais pour la jeune Alphéria, c'est là qu'elle connut son premier baiser. Il est arrivé alors qu'elle riait et hop, les lèvres collaient aux siennes et il disparut. Alphy n'a pas eu le temps de le voir, Lowena non plus. Elle se demandait simplement qui avait fait cela, et pourquoi surtout. L'école est finis pour le moment, il faut attendre plusieurs semaines à présent pour tenter de découvrir ce mystère. Une fois chez elle, la jeune fille range ses affaires puis vient à table. Et là, Sirius la regarde avant de choquer. « J'ai eu mon premier baiser.. y'a quelques jours. Durant la petite fête de fin d'année.. Mais je sais pas qui a voler mon premier baiser. » Sous le choc le papa, il ne savait que faire et finalement, il ne dit rien. Alphéria par contre, mourrait d'envie de connaitre la personne qui a fait cela, et à la rentrée elle fera tout pour le savoir.

Après des vacances bien mérité, Alphy repart à Poudlard en compagnie de son parrain, dans le compartiment s'y invite Lowena. Elle ricane et ignore parfois même que leur professeur est avec elles. Elle raconte ses vacances alors qu'elles se sont vue pendant les deux mois mais surtout, elle reparle de ce baiser mystère et Alphy a bien l'intention de découvrir qui est le petit con qui lui a voler son premier baiser. « Tu vas voir, je le trouve et je le bouffe ! » A ces propos, elle a bien vu le regard de son parrain et elle ne peut s’empêcher d’éclater de rire. « C'est une façon de parler, panique pas. » Évidement qu'il panique. Le trajet se déroule sans encombre et à la fin de celui ci, Lowena et Al' finissent par quitter le train en laissant Remus surpris d'entendre sa filleule parler d'hommes de cette façon durant le trajet. Le soir même, dans la grande salle, après la cérémonie de répartition, Alphéria se relève et monte sur son banc. Elle appelle un peu l'attention des rouges pour demander enfin « Je pourrais savoir qui m'a voler mon premier baiser en fin d'année dernière ? hihi ? » Le silence, toutes les maisons et même les professeurs se taisent. Remus est.. sur le cul à vrai dire, et Alphéria attend. C'est ainsi que le garçon se relève et avoues. « C'est.. moi ! J'avais envie depuis longtemps.. » Il était devenue tout rouge et les amis de la demoiselle avait déjà de la peine pour lui. « Ho.. C'est gentil.. mais la prochaine fois, demande. ON NE VOLE PAS LE PREMIER BAISER D'UNE FILLE COMME CA ! » Et sur ce, elle s'installe, et mange.; c'est ainsi que commence une année.. normal.

Repas de famille, tout le mon est présent, les Potter, Remus, Sirius et Alphy, et même les Weasley. C'était la fête, devant plein de viande que la rouquine dévore presque. Puis dans un moment de silence, la voix de la cadette Potter se mit a raisonner, suivit de celle de sa meilleure amie. « Au faite ! Je suis plus vierge ! » « plus un ! » Imaginez la tête de James, de Sirius, d'Harry et de Remus à l'annonce naturelle des deux demoiselles qui continuent naturellement de manger. « C'était sympa.. et toi Lo' ? » Non mais, elle ignore presque les parents qui leur hurlent dessus. Alphy a 16 ans, Lowena seulement 14 ans. Mais tout de même, les papas sont hors d'eux de voir que leur princesses ne sont plus si innocentes. Elles ricannes un peu à deux alors qu'Alphéria repose enfin les yeux sur son père. « Alphéria Léopoldine Black ! Il... t'as pas forcé rassure moi ? » Elle hausse un sourcil et secoue la tête. Bon au moins elle n'a pas été violé c'est déjà ça. Sirius aura une discutions avec sa fille mais quand ils seront chez eux. Ca va peut être pas criser mais il tentera de faire comprendre à sa fille qu'elle ne doit pas oublier de se protéger et qu'elle ne doit pas faire ça avec n'importe qui. Après tout, c'est pas lui le mieux placé pour lui dire ce genre de chose mais quand il s'agit de sa fille, Sirius peut se montrer très responsable de temps en temps -pas très souvent, il est plus du genre a encourager sa fille dans ses conneries-. Le soir même, au sein de leur petit salon, Sirius se trouve devant sa fille qui lui raconte ce qu'il s'est passé. Il est choqué, horrifié parfois. Sa petite fille, sa princesse avec un autre homme que lui, il n'était pas prêt à vivre tout cela.

On ne s'attend jamais a tomber amoureuse, encore moins d'une personne qui a toujours été un ami pour vous et que vous avez toujours adoré. Pourtant, durant ces vacances d'été, Alphéria Black a comprit qu'elle était amoureuse. De qui ? D'un ami de la famille, d'un ami tout simplement. C'est un soir, à table qu'elle fixe son père pour finalement en parler « P'pa ? Comment on sait qu'on est amoureu... se ? » Imaginez la tête de Sirius qui recrache son morceau de viande et qui fixe sa fille sans comprendre. Elle est devenue toute rouge, elle fixe sa viande, elle pourtant si fan de viande mais là, elle ne semble pas avoir très faim. Sirius ne sait pas quoi faire, il pensait que ce genre de chose n'arriverait jamais ou qu'il n'en serait jamais conscient. Elle aurait pu aller voir Lily, mais non. Il ne sait pas quoi dire, il n'a jamais été amoureux ou jamais au courant. « P'pa.. je crois que j'aime George. » « Weas..ley ? » Elle le regarde, bien sur qu'elle parle de George Weasley. Elle secoue la tête puis la penche en arrière. Sirius la fixe sans rien dire à vrai dire. Alphy ne sait pas quoi faire, George a toujours été un ami mais elle ne pensait jamais développer des sentiments pour lui, elle s'amuse avec lui, se font des blagues, la petite rousse est très joueuse et blagueuse donc ils s'entendent à merveille mais le reste lui fait peur, surtout si lui, ne ressent pas la même chose qu'elle. Finalement, elle retourne à Poudlard pour sa dernière année.
Mon passage à Poudlard
6ème, 7ème tu es, ce qui suit tu remplira :
× DCFM : O
× Potion : EE
× Metamorphose : O
× Sortilèges : EE
× Botanique : A
× Astronomie : P

Options :
× Etudes des moldus : A
× Soin aux créatures magiques : O
× Arithmancie : P

Sortilèges Astronomie Botanique Défense contre les forces du mal Métamorphose Potion Option 1 (études des moldus) Option 2 (Soins) Option 3 (Arithmancie)
Et derrière le miroir ?
× prénom/surnom : RAINBOWSMILE
× age ? 23 ans dans peu de temps
× comment es-tu arrivé sur le forum ? Par l'admin
× multicomptes ? Aucun
× code de validation : Ok by Asy'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Asylis L. Jedusor

Fondatrice, little crazy !!!
Petite serpentarde 5ème année

▬ Messages : 290
▬ Date d'inscription : 21/11/2011
▬ Avatar : Dakota Fanning
▬ Citation favorite : J'espère que vous êtes contents de vous, on aurait pu se faire tuer, ou pire, être renvoyés.

▬ Habitation : Manoir Jedusor
▬ Activité : 5ème année


Secret dévoile toi
Relations:
Capacité Magique:
Inventaire:

MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 9:30

Bienvenue sur le forum officielement =)
Bonne chance pour ta fichette qui est bien avancé =) Mais tu es sur qu'elle est pas finis ?
Si tu as des questions, tu sais où me trouver Cool

_________________
Asylis Louane Jedusor
I wanna wanna wanna get get get what I want. Don't stop. Give me give me give me what you got got. Cause I can't wait wait wait any more more more more. Don't even talk about the consequence. The Veronicas - Untouched.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 9:33

Mici Smile
Logiquement si mais c'est au niveau des matières que je bloque, je sais pas si y'a tout mdr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Asylis L. Jedusor

Fondatrice, little crazy !!!
Petite serpentarde 5ème année

▬ Messages : 290
▬ Date d'inscription : 21/11/2011
▬ Avatar : Dakota Fanning
▬ Citation favorite : J'espère que vous êtes contents de vous, on aurait pu se faire tuer, ou pire, être renvoyés.

▬ Habitation : Manoir Jedusor
▬ Activité : 5ème année


Secret dévoile toi
Relations:
Capacité Magique:
Inventaire:

MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 9:35

Ah =) C'est vrai que 4 matière c'est peu te répondrais ta marraine et ton parrain, mais ton père serait déjà fier de toi je suppose lol =) Je comprend que tu es arrêté Potion, vu le prof =)
Je crois qu'il manque sortilège. Aurais-je oublié de le mettre dans la liste ?
* s'en va vérifier

_________________
Asylis Louane Jedusor
I wanna wanna wanna get get get what I want. Don't stop. Give me give me give me what you got got. Cause I can't wait wait wait any more more more more. Don't even talk about the consequence. The Veronicas - Untouched.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 11:32

Voila je pense que c'est bel et bien fini du coup Smile
J'ai ajouté sortilege et potion -pour embeter Sev-
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Asylis L. Jedusor

Fondatrice, little crazy !!!
Petite serpentarde 5ème année

▬ Messages : 290
▬ Date d'inscription : 21/11/2011
▬ Avatar : Dakota Fanning
▬ Citation favorite : J'espère que vous êtes contents de vous, on aurait pu se faire tuer, ou pire, être renvoyés.

▬ Habitation : Manoir Jedusor
▬ Activité : 5ème année


Secret dévoile toi
Relations:
Capacité Magique:
Inventaire:

MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   Lun 9 Avr - 13:16

Tu es validé(e)

Super !! Ta fiche vient d'être validé par le Staffou. Nous te souhaitons un agréable séjour parmi nous et un bon jeu RP. Mais avant de te laisser partir à l'aventure n'oublie pas de faire recenser ton avatar - ICI - et de recenser ton patronus ou tes particularités - ICI -. Et viens réclamer tes 5 points - ICI -. Pour ne pas être perdu tu peux visualiser le calendrier de l'année scolaire 1996-1997 dans le sous-forum : Forum. Ainsi que le Guide du petit sorcier où tu trouvera la vie scolaire de Poudlard (professeur, emplois du temps), la vie scolaire de l'Université et d'autres informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

► Contenu sponsorisé ◄




MessageSujet: Re: je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA   

Revenir en haut Aller en bas
 

je suis douce et gentille, sauf à la pleine lune ✖ ALPHERIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers des Sorciers :: ► Direction oubliettes !