:: La fin d'un monde :: ☆ La Pensine
Partagez | 
 

 Links us, if you dare ϟ severus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 9 Avr - 19:26

severus tobias rogue
❝ turn to page one hundred and ninety-four. ❞


à savoir
il est âgé 36 ans né le 9 janvier 1960 de nationalité anglaise il fait partie de l'ordre du phénix il est professeur des potions il est directeur de serpentard son patronus est une biche sa baguette est en bois d'ébène, mesure 30 cm, et contient un ventricule de dragon froid sarcastique impassible loyal calculateur stratège puissant
HISTOIRE

Acte I - « Saleté de gamin, tu nous pourris la vie. Tu n'aurais jamais existé que nous serions heureux, ta mère et moi. » Le gamin en question, pâle et frêle, était couché sur le sol de sa chambre, la respiration sifflante. Encore un soir où il était roué de coups, presque jusqu'à l'agonie, laissé presque mort dans ce qui semblait être son espace personnel. Il rampa jusqu'au matelas miteux qui constituait son lit et s'y allongea. Il avait mal, si mal. Tobias n'y allait jamais de main morte avec lui, lui montrant bien à quel point il était indésiré et indésirable dans cette maison. Il réussit à attraper la pommade qu'il avait lui-même créee, utilisant les vieilles affaires de cours d'Eileen Prince, sa mère. Un chaudron délabrée, qu'il avait réparé lui-même, et des ingrédients qui pourrissaient presque dans un placard au fond de la chambre. Et d'après un ancien livre de Potions, il avait réussi à imaginer une pommade calmante et régénératrice de son cru. Il savait très bien qu'il était un sorcier, il l'avait toujours, qu'il était différent. Il avait même appris à sa jolie Lily qu'elle en était une aussi. La pauvre était tombée dans les pommes, sous le choc. Mais elle était revenue vers lui, en pleurs. Il l'avait prise dans ses bras, et l'avait consolé. Lui disant que Pétunia n'était qu'une vieille bique jalouse. Severus en profitait pour respirer l'odeur de ses cheveux, du lilas. Son odeur préférée.

Acte II - « Embarquement pour le Poudlard Express, dans deux minutes! » La locomotive rouge immatriculée 5972, rutilante, soufflait et dégageait de la fumée grisâtre. Il tenait la main de Lily et disait au revoir à la famille Evans. Il monta après sa rouquine de meilleure amie, s'installant avec elle dans un compartement vide. Ils discutèrent tout au long du trajet, imaginant la maison où ils allaient être. Severus savait qu'il allait être envoyé à Serpentard, tout comme des prédécesseurs avant lui. Il espérait tant que Lily irait avec lui, mais c'était peine perdue. Ils étaient différents, malgré leur amitié solide. « Sev', tu viens? On est arrivés. J'ai tellement hâte de voir le château, il paraît qu'il est immense! » Il acquieca et sortit avec sa belle rousse, en direction de Poudlard. Et comme lui avait dit la petite Evans à leur descente du train, le château était féerique. Majestueux, incroyable, sublime. Aucun mot n'était assez fort pour le décrire. Il s'avança avec tous les autres premières années, attendant un professeur. Qui vint rapidement. Une femme, assez jeune, lunettes carrées sur le bout du nez. Un chignon strict retenait des cheveux châtains, et elle portait une robe en velours verte émeraude, un chapeau de sorcière doté d'une plume était posé sur sa tête. Elle les fit rapidement entrer dans la Grande Salle, parmi les autres élèves, applaudissant leurs nouveaux camarades.

« Lily Evans » appela le professeur McGonagall, l'austère enseignante de leur arrivée. La petite rouquine délaissa son meilleur ami aux cheveux d'ébène et s'avança dignement vers le Choixpeau Magique. Severus avait lu que ce chapeau ensorcelé pouvait rentrer dans notre tête pour nous répartir selon notre caractère. Le chapeau sur la tête réfléchit quelques instants avant de mimer un sourire et de crier « GRYFFONDOR! » Puis il attendit son tour, patiemment, avant que son nom soit appelé. « Severus Rogue » Il n'aimait pas être vu de tout le monde. Qu'il ait à supporter leurs regards de dégoût ou de mépris sur son physique ingrat. Ses cheveux noirs, graissés par les vapeurs de chaudron, ses yeux d'onyx, froids et imperturbables. Son corps mince et frêle. Ses habits sombres. Il n'était pas comme les autres. « Hum, je sens un grand potentiel en toi, petit. Tu es très intelligent, et rusé. Et tu sembles avoir un grand besoin de reconnaissance, et de pouvoir..» pour dire plus haut « SERPENTARD ! » et il s'en alla à sa table attitré, désormais seul dans ce monde magique. Et pendant sept ans, il s'habitua aux insultes, aux surnoms insultants des Marauders, auquels il vouait une haine sans nom. Surtout Sirius Black et James Potter, ce vaurien binoclard qui lui avait enlevé sa belle Lily. Ils ne se parlaient plus, à cause d'une insulte qu'il avait proféré à son égard, en vue de la protéger. Mais cela avait empiré son cas. Il était de plus en plus attiré par la magie noire, et de plus en plus harcelé par le Quatuor de Gryffondor. La vie n'était jamais de tout repos, quand on s'appelait Severus Rogue.

Acte III - « Albus, je viens m'engager dans l'ordre du Phénix. » Le vieil homme à la barbe blanche observait le homme devant lui. Un homme froid et calme, déterminé à rejoindre la bonne cause. Mais il n'avait pas tant changé. Ses habituels cheveux d'ébène, attachés en catogan dans sa nuque, quelques mèches balayant son visage. Un nez un poil proéminante, un teint camarde, et des habits noir de fond en comble. Seule sa carrure avait changée. Il était plus grand, et le juene homme mince qu'il avait été était devenu plus musclé, plus viril. Un homme en soit. L'homme qui occupait le poste de professeur des potions à Poudlard retrouvait le bien, après avoir fréquenté le mal. Mais surtout pour retrouver le délice de l'odeur et des bras de Lily, son sourire éclatant, et son amitié surtout. Parce qu'il savait qu'il ne pourrait jamais avoir son amour. Il prenait ce qu'il pouvait. Mais il rabaissait les enfants Potter, et la petite Black, la fille de ce clébard de Black qu'il ne peut voir en peinture depuis son adolescence. Mais il prépare des potions pour Lupin et Alphéria, envers qui il a du respect dissimulé sous de la froideur. Être un loup-garou ne doit pas être facile tous les jours. Il est l'inventeur du sort de Sectumsempra aussi.

AMIS - ENNEMIS - FAMILLE? - AMBIGÜS - COLLÈGUES - PHÉNIX?

fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 9 Avr - 19:29


Women.




lily potter

Lily, ma belle Lily. Mon ancienne meilleure amie. Celle avec qui j'ai tout partagé, même mon pauvre petit coeur tout sec. Celle avec qui j'ai passé les plus belles années de ma vie, en tant qu'enfant. Avant que je ne gâche tout avec cette insulte horrible et dégradante. "Sang-de-Bourbe." Je m'en veux, Lil's. Si tu savais. Je voulais seulement te protéger de moi, et je t'ai perdue. Au profit de James Potter, ce binoclard à deux mornilles, auquel tu as fait deux gamins. Et Harry, qui me rappelle tous les jours, ton visage, ta présence, à cause de ses maudits yeux verts. Tes yeux, Lily.
alphéria l. black

La fille de ce sale clébard de Black. Aussi entêtante, rebelle, et chiante que lui. Comme quoi, tout vient du père. Je peux vous dire que je le lui fait bien savoir en cours, où elle est presque aussi nulle que ce cornichon de Londubat. Mais sous la volonté de notre très cher Directeur, Jedusor, j'ai du me proposer pour préparer la potion Tue-Loup à Lupin et elle. Je ne le fais pas vraiment de bon coeur, mais je respecte un tant soit peu leur position. Être un lycanthrope, ce ne doit être facile tous les jours, je pense.



asylis l. jedusor

Ah cette blondinette est une vraie peste, et elle m'en fait voir de toutes les couleurs. Ca serait moi, elle serait renvoyée depuis bien longtemps. Sauf que c'est la petite-fille à son papy, donc je ne peux que lui coller des heures de colle discrétos, comme je le fais depuis toujours. Mais au fond, elle m'amuse Asylis, cette Serpentarde du côté du bien. Parce que je le vois, elle est comme moi. Je me retrouve un peu, en elle. Et c'est toujours un délice de la regarder nettoyer les salles de classe ou les chaudrons à mains nues. Évidemment, avec la baguette, c'est tellement plus jouissif.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.



prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.



prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
codage réalisé par freaky girl.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 9 Avr - 19:29


Mens.




albus p. w. b. dumbledore

Je ne sais si Albus et moi nous pouvons nous considérer comme amis. Nous avons un lien étrange, complexe. Il sait tout de moi, alors que je ne sais rien de lui. Il me fait confiance, et je sais que je peux mettre la mienne en jeu aussi. Il est comme un ami, comme un père. Quelqu'un qui me conseille indirectement, avec ses vieilles énigmes de dinosaure accro aux bonbons citronnés. Intelligent, et msytérieux, je n'ai jamais réussi à comprendre ce personnage que l'on qualifie de plus grand sorcier au monde. Il est quelque chose de bizarre à mes, un étrange personnage, aux envies soudaines et imprévisibles.
james potter

Potter, Potter, et encore Potter. Il n'y en a jamais eu que pour lui. Le célèbre joueur des Gryffondors, adulé de tous, la coqueluche de ses dames, et mon pire cauchemar d'adolescent. Il m'a volé la seule chose que j'avais, ma meilleure amie. Lily. Il l'a choisi, elle. Et à force de persévérance, il l'a eue. Elle lui est tombée dans les bras, alors qu'elle m'avait délaissé moi. Et toi, avec tes petits copains les Maraudeurs, vous faisiez de ma vie un enfer. Combien d'insultes, de coups foireux, de farces "terriblement drôles" ai-je subies? Je ne peux plus compter le nombre de "Servilo", "Servillus" que j'ai entendu pendant sept longues et horribles années. Mais je continue hardemment de te détester, Potter. Ton fils est bien comme toi, présomptueux, fier, rebelle. Je me venge sur lui, de tout ce que tu m'a fais, binoclard.



sirius black

Ce bellâtre de Black. Toujours à se pavaner, pour faire le paon et s'attirer les faveurs de femmes. Vu ses traits aristocratiques et son regard, je pense qu'il n'en pas be..QUOI? Qu'est-ce que j'ai osé prononcer? Par Merlin, j'ai du abuser du cognac après le dinner. Ok, il a charme certain. Mais à part, c'est un débile profond, qui m'a martyrisé pendant toute ma scolarité, et ça je n'oublierai jamais. Tout ce que j'ai subi, tout ce que j'ai enduré. Toutes ces insultes, ces plaisanteries, ça m'a tué à petit feu. Je n'étais que l'ombre de moi-même, alors que vous preniez toute la place dans la lumière. Les Maraudeurs ont fait de ce qui aurait du être mes meilleures années, un enfer. Je vous déteste, et toi particulièrement Black.
rémus lupin

Le plus sage des Maraudeurs selon, mais néanmoins le plus dangereux. Je n'ai jamais eu de réel soucis avec Lupin, mais puisqu'il laissait faire ses crétins d'amis, je le mettais dans le même panier. Et c'est lui qui possède le poste que je convoîtais tant. Professeur de Défense contre les Forces du Mal. Mais sur ordre de Jedusor, je lui prépare sa potion de Tue-Loup, à lui et sa filleule, Alphéria. La potion qui permet au loup de rester bien tranquille. Et je les respecte pour ça, car être un loup garou, ça ne doit être facile tous les jours, enfin c'est ce que je pense. Puis Lupin fait partie, tout comme moi, de l'Ordre du Phénix, ce qui fait que nous sommes plus civilisés qu'avec Black ou Potter père.


regulus black

Regulus, le frère de ce crétin congénital de Black. Le seul ami, un tant soit peu intelligent que j'ai réussi à me faire pendant la scolarité. Les autres n'étaient qu'effrayés par moi. Lui, il me tenait tête, on s'engueulait, mais on se réconcilait. C'est lui qui m'a quand même entraîné vers la magie noire, pour laquelle j'avais déjà une fascination toute particulière. Et depuis la fin de notre scolarité, nous restons toujours en contact, comme deux vieux amis, pour aller boire un verre, et discuter du bon vieux temps.
harry j. potter

Potter, le petit Potter. Commentn définir ce cornichon-ci? Imbuvable, toujours à vouloir être le héros du monde magique, rebelle, qui ne soucie pas du règlement, qui défie mes ordres. Et je déteste ça, sauf qu'il le sait bien le bougre. Je n'aime pas Harry Potter, parce qu'il ressemble trop à son père, avec ses cheveux impossibles à coiffer, son air fier à tout bout de champ. Mais je le déteste encore plus à cause de ses yeux. Les yeux de Lily. Et cela me rappelle tous les jours que mon ancienne meilleure amie à préféré Potter père à mon amitié avec elle.



tom e. jedusor

Tom. Mon supérieur hiérarchique, le nouveau directeur de Poudlard. Et aussi un ami, malgré les embrouilles que sa petite fille, Asylis, essaye de provoquer entre nous. Nous avons le même genre de vision du monde, d'humour. Il est intelligent et posé, j'aime avoir des discussions avec lui. Je me découvre un peu, bizarrement, à ses côtés. Mais parfois, il peut être un vrai papy gâteau, à gazouiller limite avec ses descendants, ça me donne envie de m'enfuir loin. Je le préfère strict et cultivé.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.


prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.



prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
prénom nom

Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien. Et puis ici il y a le lien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 9 Avr - 20:02

moiiii vu que tu fais mes potions tue-loups :p
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Mar 10 Avr - 9:12


Yep Alphy b1
Donc on part sur du négatif non? Parce que t'es la fille de Black, alors c'est sûr que je t'aime pas, et je te le trouve pendant les cours. Mais je te prépare ta potion Tue-Loup comme pour Mumus, parce que je respecte quand même votre lycanthropie, c'est pas facile tous les jours quoi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Mar 10 Avr - 9:36

et que t'as pas le choix c'est Jedusor qui le demande Razz

Oui surtout qu'en potion elle est assez maladroite (meme si elle a eu un EE a ses BUSEs mdr)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Mar 10 Avr - 9:47


D'accord d'accord Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Dim 15 Avr - 9:37


Je vois.. Rolling Eyes personne veut un lien avec le ténébreux maître des cachots? affraid

Je vous met un O sur vos prochaines interros. shifty
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 16 Avr - 15:27

Moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aedan I. Nightingale

Admin en chef asocial Ϟ Universitaire en maîtrise des Potions.

▬ Messages : 95
▬ Date d'inscription : 15/04/2012
▬ Age : 22
▬ Avatar : VinnieSEXWoolston
▬ Habitation : Aberdeen et Poudlard.
▬ Activité : Étudiant de deuxième en maîtrise des Potions


Secret dévoile toi
Relations:
Capacité Magique:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 16 Avr - 15:52


Collègue alors? Positif, négatif? Neutre? Dark Red

_________________
aeden iwan nightingale
«When you're gone, the pieces of my heart are missing you. When you're gone, the face I came to know is missing too. When you're gone, the words I need to hear to always get me through the day and make it ok. I miss you.» ©️Brownie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 16 Avr - 16:01

Positif sauf quand on commence a ce prendre la tete sur nos maison respactives
Revenir en haut Aller en bas
avatar

► Invité ◄

Invité



MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 16 Avr - 16:01

Positif sauf quand on commence a ce prendre la tete sur nos maison respactives
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lenaïc J. Hedson

Fondatrice, little crazy !!!
Serdaigle 2e, née-moldue

▬ Messages : 120
▬ Date d'inscription : 18/04/2012
▬ Age : 27
▬ Avatar : Mackenzie Foy
▬ Habitation : Godric's Hollow chez Dumby
▬ Activité : Elève 2eme année


Secret dévoile toi
Relations:
Capacité Magique:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   Lun 30 Avr - 13:24

Monsieur Sevychou un lien avec l'unique serdaigle du fofo ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

► Contenu sponsorisé ◄




MessageSujet: Re: Links us, if you dare ϟ severus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Links us, if you dare ϟ severus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers des Sorciers :: La fin d'un monde :: ☆ La Pensine